26 avril 2018

#RévèleToi : L’envie de relever des défis

Nous avons la chance de compter parmi les profils qui composent notre campus des étudiants en train de définir leurs objectifs professionnels, s’ils ne les ont pas encore trouvés. La plupart d’entre eux essayent de relever le défi de les définir puis de les atteindre. Parmi ceux-là, il y a un profil qui arpente les couloirs de notre école depuis 4 ans, et qui, de défis en défis, a fini par trouver son objectif professionnel : relever des défis.

Le portrait du jour est celui de Mathilde ALLARD, originaire de Carcassonne et étudiante chez nous en BAC+4 : Manager de la communication stratégique et digitale. Pas besoin de beaucoup la connaître pour savoir qu’elle est souriante et avenante. Ses collègues n’ont aucun mal à lui reconnaître le sérieux et l’énergie qu’elle met dans ses projets professionnels.

En discutant avec Mathilde, on comprend vite qu’elle est très cultivée et curieuse, il n’y a qu’à voir l’étendue de ses centres d’intérêt. En effet, Mathilde est intéressée par la politique, le théâtre, le sport, l’art et se passionne pour la mode et les voyages.

Plus jeune, elle a fait toutes ses années lycée en sport-étude. En plus de faire d’elle une très bonne joueuse de handball, cela lui a aussi permis de s’ouvrir un peu plus et lui a apporté ce côté extraverti qu’on retrouve chez elle. Tout ceci l’a amené à s’intéresser au théâtre, aux concerts, à la culture. A ce propos, s’il y a bien quelque chose qui attise sa curiosité, c’est la découverte d’autres cultures, d’autres personnes, d’autres mentalités lors de ses voyages. Autrement dit, elle s’intéresse à tout !

En revanche, cela ne fait pas d’elle une personne dispersée, bien au contraire. Ses amis s’accordent à dire qu’elle est discrète, elle est un élément moteur dans un groupe et se montre toujours à la hauteur de ce qui lui est demandé même quand on ne la croit pas capable. D’ailleurs, c’est souvent sa volonté, son envie, son désir de relever des défis qui la fait avancer. C’est bien simple, plus elle a l’impression qu’un objectif est inaccessible, plus elle a envie d’y aller.

Une malheureuse blessure à l’épaule en terminale l’a empêchée de continuer dans sa passion, mais grâce à la rigueur, et la maturité acquise au cours de ces années de sport-étude, elle a pu relever le défi d’être encore plus performante dans les études qu’elle l’était dans le sport. Selon Mathilde, la communication est un milieu dans lequel elle se plaît parce qu’il est en constante évolution et viennent avec cette évolution, de nouveaux défis à relever. Sans parler du côté fun et créatif qui lui permet d’exprimer son extraversion. Ses parents jouent un rôle très important dans le développement de cette facette fun et créative de sa personnalité.

Pour la petite anecdote ; lorsqu’elle avait 10 ans, ses parents l’ont amené à la foire internationale de Toulouse. Étant un 1er avril, ils lui ont fait une énorme blague dont elle se souvient encore aujourd’hui et ses parents ne cessent d’en rire. Si vous la croisez, n’hésitez pas à la questionner à ce sujet.

Très créative et entreprenante, Mathilde a conçu le site web et retravaillé la communication de l’entreprise ECOSUNENERGIE et de l’association SENEKEUR. Parce que l’action de cette dernière lui tient à cœur, elle continue à les conseiller dans leur communication.

Fidèle à elle-même, Mathilde espère travailler à l’étranger pour ses premières opportunités professionnelles et ambitionne de se spécialiser dans la communication politique. Pourquoi ? Parce que c’est un milieu très difficile d’accès et que c’est un défi pour elle d’y arriver et d’y évoluer. Après près de 2 ans en alternance chez DYNEFF, Mathilde est en recherche d’un nouveau contrat de professionnalisation, si elle n’est pas en train de manger une pizza chez VINCENT (une pizzeria aux beaux-arts).

Pour la découvrir un peu plus, n’hésitez pas à vous rendre sur sa page LinkedIn :

https://www.linkedin.com/in/mathilde-allard-2b4752110/