27 janvier 2020

Devenez Chef(fe) de projet événementiel sportif – Fiche Métier

Métier communication événementielle sportive

 
 

Un(e) chef(fe) de projet événementiel sportif est un concepteur et un organisateur d’événements ou de manifestations sportives. Il/Elle coordonne l’événement dès sa conception et jusqu’à sa mise en place. Il/Elle réalise la manifestation de A jusqu’à Z en s’appuyant sur un cahier des charges défini par le client. Néanmoins, des éléments de ce cahier sont imposés par des tierces personnes : les institutions et les fédérations sportives internationales, par exemple.

 
 

Quel est le rôle d’un(e) chef(fe) de projet événementiel sportif ?

Il/Elle doit proposer un événement clé en main, original qui doit marquer les esprits en le rendant inoubliable à la fois pour les participants et le client. L’idée principale est de combler le client grâce au lieu choisi, aux prestataires sélectionnés et à l’ambiance créée. Il/Elle doit être réactif(ve) et résistant(e) au stress afin de faire face à tous les imprévus qui peuvent surgir lors de la préparation et du déroulement de la manifestation.

 

Quelles sont les missions d’un(e) chef(fe) de projet événementiel sportif ?

Un(e) chef(fe) de projet événementiel sportif fait face à des missions très variées. Sa mission principale est d’accompagner ses clients dans la création d’un événement. Il/Elle doit s’adapter entre les demandes de ses clients et les lieux qui existent pour les réaliser. Il/Elle doit trouver tous les services et animations annexes pouvant participer à la réussite de l’événement : activités, restauration, animation, etc. C’est pourquoi, le/la chef(fe) de projet est souvent entouré(e) d’une équipe pour mener à bien la création et l’organisation de la manifestation.

Parmi les autres missions du(de la) chef(fe) de projet événementiel sportif, il y a également :

  • L’encadrement de l’équipe qui permettra la réalisation de ce projet ;
  • La gestion du portefeuille d’invités : prévoir notamment la venue de personnalités publiques ou officielles ;
  • La gestion du budget à répartir dans chaque pôle de l’événement ;
  • L’organisation logistique comme la gestion d’éventuels hébergements ou la location de matériel spécifique ;
  • La réalisation de la communication autour de l’événement avant, pendant et après la prestation. Le suivi d’indicateurs de mesure permettra d’évaluer le succès de l’événement, une analyse qui devra être transmise au client afin qu’il puisse, de son côté, évaluer les retombées économiques suite à la manifestation.

 

Un métier « rude » ?

Être chef(fe) de projet événementiel sportif demande beaucoup d’implication et énormément de travail. En effet, cela peut prendre beaucoup de temps d’organiser un événement : plusieurs semaines voire plusieurs années selon l’ampleur de la manifestation. Ce métier peut empiéter sur la vie privée à cause des nombreux déplacements et des horaires irréguliers. Son activité est liée à la saisonnalité des événements sportifs et connaît des pics d’activités plus ou moins élevés.

Heureusement, il est possible d’exercer dans des structures très différentes les unes des autres et cela évite la monotonie des événements. De plus, le travail en équipe permet d’alléger la masse de travail.
 

Quelles qualités et compétences faut-il avoir pour devenir chef(fe) de projet événementiel sportif ?

Tout d’abord, il faut faire preuve d’organisation, de rigueur mais aussi de diplomatie afin de gérer et d’encadrer son équipe dans de bonnes conditions.
Il est également indispensable de disposer d’une connaissance sans failles des pratiques sportives, de leurs réglementations et des risques de chaque sport. Il faut savoir entretenir d’excellentes relations commerciales pour négocier avec les fournisseurs et/ou les partenaires.Enfin, le/la chef(fe) de projet événementiel sportif se doit de posséder de nombreuses connaissances en gestion et en droit : la logistique, les autorisations préfectorales, les réglementations en vigueur, la sécurité, etc.

 

Quelle formation faut-il suivre pour devenir chef(fe) de projet événementiel sportif ?

Pour devenir chargé d’événement sportif, plusieurs formations sont envisageables, il suffit juste de choisir le parcours le plus adapté à chacun.

Il y a des cursus dit « long », c’est-à-dire, sur 5 ans :

  • Master en gestion événementielle, en communication ou encore en management du sport
  • Mastère en communication
  • Programmes Grandes Écoles

Mais il y a également des cursus sur 2 ou 3 ans :

  • BTS communication/événementiel
  • DUT communication/événementiel
  • Licence STAPS
  • Bachelor Métiers du sport

 

Quel est le salaire d’un(e) chef(fe) de projet événementiel sportif ?

Le salaire varie en fonction de l’événement et de la structure pour laquelle la manifestation est réalisée. Elle se situe entre 1500 € et 2500 € brut pour un débutant. Plus le/la chargé(e) gagnera en expérience, plus il/elle se verra engagé(e) pour la réalisation des gros projets et aura un meilleur salaire.

Selon sa spécialisation et sa réputation, son salaire peut vite augmenter. Le métier de chef de projet événementiel sportif a connu une employabilité très variable et instable au cours des dernières années. Il est donc important de saisir toutes les opportunités rencontrées.

 

Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Un chef de projet événementiel sportif à une perspective d’évolution assez limitée. Trois emplois dans l’événementiel du sport sont envisageable :

  • Responsable événementiel
  • Directeur événementiel et B2C
  • Régisseur général

 

Découvrez les autres métiers de la communication